"Il faut mieux pour Chypre s'en tenir à la poésie qu'à l'histoire" écrivait Chateaubriand tant il est vrai que l'ile d'Aphrodite a connu bien des dominations: égyptiens, romains, arabes, croisés, ottomans, anglais et turcs... Lieu de naissance légendaire d'Aphrodite, déesse de la beauté et de l'amour, Chypre déborde de romantisme, d'histoires et de cultures. Rivages dorés, champs verdoyants peuplés d'oliviers,orangers et citronniers, alternent avec des temples grecs, des églises byzantines aux grandioses icônes, des châteaux des croisés et des mosquées turques; en définitive une carte postale déroulant aux yeux du voyageur 9000 ans de civilisations hétéroclites.

Quelques photos au hasard des galeries

  • Pyrga, Chapelle Royale du XVe siècle. Pyrga, Chapelle Royale du XVe siècle.
  • L'arbre porte-bonheur, Petra Tou Romiou.. L'arbre porte-bonheur, Petra Tou Romiou..
  • Nicosie, le -no man's land- entre la République de Chypre et la République Turque de Chypre du Nord. Nicosie, le -no man's land- entre la République de Chypre et la République Turque de Chypre du Nord.
  • Limassol, la Coupole de l'Eglise Catholique. Limassol, la Coupole de l'Eglise Catholique.
  • Kourion, le Théatre Gréco-Romain. Kourion, le Théatre Gréco-Romain.